TÉLÉCHARGER AMAR EZZAHI

Sa première rencontre avec la musique fut avec une dame Allemande qui lui apprenait le piano Une vie entière au service de l’art et des petits gens:. C’est en écoutant Boudjemaâ El Ankis , dans les années 60, qu’il aima le chaâbi. Des milliers de personnes ont accompagné jeudi à sa dernière demeure le maître incontesté de la chanson chaâbi, Amar Ezzahi, décédé la veille à son domicile à Alger à l’âge de 75 ans. Le chanteur le plus populaire et le plus talentueux de sa génération est maintenant considéré comme une véritable énigme dans le monde de la musique. En , il enregistre trois 45t et en , deux 33t. Nous vous invitons à visionner cette vidéo pour découvrir le parcours atypique de cet artiste qui n’a jamais cédé à la tentation du show-business ou de l’affairisme politique.

Nom: amar ezzahi
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 41.6 MBytes

Autodidacte, il apprendra le chaâbi sur le tas. Hommage à Amar Ezzahi à l’Ima à Paris en décembre prochain. Tous les autres sont des amateurs plus ou moins piètres, la plupart à faire pitié. Lancé en novembre , ce webzine est le premier journal interactif créé en Algérie. Réputé pour sa discrétion, l’artiste animait depuis près de cinquante ans des fêtes familiales, mais sa dernière apparition sur scène remonte à à Alger, lors d’un concert donné à la salle Ibn-Khaldoun. Cet article est une ébauche concernant un chanteur algérien.

Le maître de la chanson chaâbi Amar Ezzahi, 75 ans, est décédé mercredi après midi à son domicile à Alger, a-t-on appris auprès de son entourage. Le célèbre interprète du chaâbi avait été hospitalisé en septembre dernier à Alger pour un malaise.

Amar Ezzahi était en attente d’être transféré dans un ezzahl hospitalier spécialisé à l’étranger, selon le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui avait posté l’annonce sur sa page Facebook il y a dix jours. Le président de la République rend hommage à une icône de la chanson chaâbi.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a indiqué que l’Algérie perdait ezzagi Amar Ezzahi « une icône akar la chanson chaabie et un talentueux créateur qui a passé sa vie au service du patrimoine musical national et qui a légué au champ culturel des chansons éternelles ».

Le chef de l’Etat a adressé ses « condoléances les plus attristées à la famille du défunt priant Dieu Tout-Puissant de lui accorder Sa sainte miséricorde et de l’accueillir en Son vaste Paradis ». Le maître de la chanson chaâbi Amar Ezzahi, décédé mercredi après midi à son domicile, sera inhumé jeudi après-midi au cimetière d’El Kettar à Alger, a-t-on appris auprès de son entourage.

  TÉLÉCHARGER GRATUIT PHOTOIMPACT 12

Sa dernière apparition sur scène remonte à à Alger lors d’un concert à la salle Ibn-Khaldoun. Sa première rencontre avec la musique fut avec une dame Allemande qui lui apprenait le piano Ezzahi se fera un chemin dans le chaâbi après la rencontre en avec cheïkh Lahlou et Mohamed Brahimi dit cheïkh Kebaïli qui le conseillèrent et l’encouragèrent tout en lui remettant des anciennes qacidate et l’initièrent au rythme de la chanson de ces textes.

Ezzahi put alors développer sa pratique musicale. Autodidacte, il apprendra le chaâbi sur le tas. Son premier enregistrement date deYa djahel leshab et Ya el adraâ furent les deux premières chansons ezzhai son premier 45t qui le propulseront parmi les meilleurs chanteurs de ammar génération. La musique et les paroles étaient de Mahboub Bati.

Enil enregistre ezzahk 45t et endeux 33t.

amar ezzahi

II compte trois chansons à la radio et quatre autres à la télévision. Modeste, réservé, se confiant rarement, fréquentant souvent le café  »El Kawakib », Ammar Ezzahi, l’un des plus brillants interprètes du chaâbi des années 70, disparaît pratiquement de la scène artistique à partir de 80 et n’est présent que lors des fêtes familiales.

Le chanteur le plus populaire et le plus talentueux de sa génération est maintenant considéré comme une véritable énigme dans le monde de la musique.

Totalement retiré du circuit des médias depuis plusieurs années, Ezzahi laisse ses nombreux admirateurs sur leur faim. Modeste, simple et généreux, intolérant face à la verbosité et aux excès, il a fait du chaâbi sa raison de vivre.

amsr

Décès d’Amar Ezzahi, l’un des maîtres du Chaâbi : le président Bouteflika lui rend hommage

Orphelin de mère et de père, Ezzahi a longtemps vécu avec sa seule tante. De la peur, de la solitude, de la tristesse. Il a ainsi animé sans compter des fêtes gratuitement pour les petites gens aux revenus modestes.

Il savait que pour entrer dans les univers musicaux si variés, il lui fallait des clefs et que seul un travail de tous les instants pouvait les lui donner. Ammar a bossé durement en solo. Il a ainsi ezzaahi sainte horreur des salons officiels, préférant la discrétion aux paillettes des usines à rêves. Ainsi, il refuse les interviews. Il avait signé son grand retour après une longue éclipse. Il se rétablira, alors que ses fans dans tous amag états.

  TÉLÉCHARGER QUICKEN 2009 FRANCAIS GRATUITEMENT

Avec un seul orchestre, il faisait un carton.

Amar Ezzahi — Wikipédia

Ammar est humain, profondément humain. Il animait des fêtes de mariage, parfois gratuitement et il ajoutait même parfois de sa poche des cadeaux pour les futurs mariés.

amar ezzahi

Il continuait à animer les fêtes familiales restreintes. Ses fans le suivent dans les fêtes de famille, et enregistrent sa musique, qu’ils copient et vendent à plusieurs milliers d’exemplaires, en attendent de lui le cadeau tant espéré: Ses fans Depuis la mort d’El Hadj Mohamed El Anka, connu comme « le Cardinal », Ezzahi a été largement considéré comme son successeur dans une lignée de grands maîtres du châabi, bien qu’il évite les médias et en dépit de forte concurrence des disciples d’El Anka.

Témoignages d’artistes proches et amis du défunt Amar Ezzahi – propos recueillis par Redha Menacel de la radio Chaine 3. Le président de la République rend hommage à une icône de la chanson chaâbi Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a indiqué que l’Algérie perdait en Amar Ezzahi « une icône de la chanson chaabie et un talentueux créateur qui a passé sa vie au service du patrimoine musical national et qui a légué au champ culturel des chansons éternelles ».

Dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe de Amar Ezzahi: Toute l’actualité sur

Amar Ezzahi inhumé jeudi au cimetière d’El Kettar à Alger Le maître de la chanson chaâbi Amar Ezzahi, décédé mercredi après midi à son domicile, sera inhumé jeudi après-midi au cimetière d’El Kettar à Alger, a-t-on appris auprès de son entourage. Amar EzzahiChanson châabi. Hommage à Amar Ezzahi à l’Ima à Paris en décembre prochain. Amar Ezzahi inhumé au cimetière d’El Kettar à Alger.